13 juin - 2017
Comment booster ses ventes en période creuse : le bon plan pour les restaurateurs By: Jessica, 0 Comments

Deux nouvelles pratiques qui vous permettront d’accroître votre chiffre d’affaire en période creuse

La restauration est un milieu qui nécessite un travail laborieux et généralement décomposé sur plusieurs plages horaires distinctes en fonction des services. Il n’est donc pas toujours évident pour ces établissements d’atteindre un chiffre d’affaire optimum car la consommation dépend des horaires des repas. Mais peut on dire que les restaurants sont au summum de leur productivité ?
Aujourd’hui nous avons décidé de vous parler de deux nouvelles tendances en pleine croissance : Coworking et Cocooking. Ces nouvelles actions considérées comme des « pratiques collaboratives » orientées vers l’échange et le partage sont devenues très populaires chez les français et sont amenées à révolutionner le monde du travail mais surtout celui de la restauration.
Le Coworking, c’est quoi ?
Souvent exposés à la solitude et à l’isolement, les auto-entrepreneurs et les indépendants sont confrontés à une forte difficulté quant à la possibilité de se créer un réseau. Depuis quelques années ces travailleurs solitaires décident donc pour certains de se rassembler sur un même lieu de travail dans le but de partager leurs temps et leurs connaissances tout en conservant leurs activités et prestations personnelles. Ces espaces de Coworking en plein essor sont aujourd’hui au nombre de 2500 dans le monde entier et se regroupent principalement dans les grandes villes européennes.
C’est donc à travers un cadre convivial et cosy que ces travailleurs recherchent la mobilité, la flexibilité et surtout la liberté.

Le Coworking au restaurant, comment c’est possible ?

Initialement développé dans le sud de la France, l’utilisation des restaurants comme espace de coworking s’avère être une nouvelle tendance. Le principe est simple : durant les heures creuses les coworkers ou workers se dirigent tout simplement vers les restaurants afin de bénéficier pour quelques heures de confort et de praticité (wifi, prise électrique, boissons et repas, ambiance conviviale et chaleureuse) en contrepartie d’une consommation et d’un abonnement possible. Les travailleurs ont également la possibilité de rester diner ou déjeuner après leurs temps de travail, attirant alors de nombreux restaurants qui se regroupent au nombre de 400 espaces de coworking en France.

Et le Cocooking ? 

Le principe de cocooking est plutôt simple, il s’agit de partager un espace de cuisine public ou privé entre particuliers, salariés ou encore adeptes de cuisine et futurs cuisiniers. Le premier espace cocooking est apparu à Bruxelles en Octobre 2015 et était destiné aux professionnels de la restauration qui se regroupaient pour approfondir leurs compétences ; aujourd’hui démocratisée cette pratique se retrouve autour de près de 3000 français inscrits sur des sites de cuisine collaborative.
En mettant en place des espaces cocooking dans leurs restaurants, les professionnels permettent de favoriser les rencontres et les découvertes gustatives mais aussi de mettre en avant l’esprit créatif des salariés et des particuliers qui se rencontrent à travers cette activité.
Bien évidemment à travers le cocooking les adeptes de cuisines se retrouvent encadrés par des professionnels et sont amenés à utiliser les capacités matérielles et alimentaires en vue de déguster leur préparation à terme dans le cadre d’un repas convivial ou d’affaires.

Quel est l’intérêt pour les restaurants d’accueillir Coworkeurs et Cocookeurs ?

L’accueil des coworkeurs au sein des restaurants paraît être un enjeu important pour les restaurateurs : il existe près de 4 millions de salariés nomades en France sans compter les multiples start-up à la recherche d’espaces de travail.
À travers les espaces de Coworking et Cocooking, les restaurants sont donc amenés d’une part à augmenter leur marge grâce aux abonnements des coworkers (à partir de 5€ par demi journée en plus des consommations) ou des cessions payantes de Cocooking mais cela apparaît également comme une opportunité pour les professionnels d’apporter leur savoir et leur aide à des personnes avides de travail et de cuisine à travers le partage de temps et de compétences.
En résumé, si vous êtes un établissement spécialisé dans la restauration, ces deux pratiques peuvent vous concerner et ont été développées dans un premier temps dans le but d’augmenter votre chiffre d’affaire principalement durant les heures creuses mais également pour vous apporter ce que la majorité des français recherchent actuellement : le partage.

Comment est il possible pour vous d’attirer ces Coworkers et Cocookers ?

Le choix de communication entre vous et vos futurs nouveaux clients est large : dans un premier temps nous vous conseillons de communiquer à travers les réseaux sociaux de manière à ce que votre annonce puisse attirer le plus grand nombre de personnes possible, vous pouvez également mettre en avant cette nouvelle pratique sur une affiche, ardoise, ou simple pancarte mise en avant devant votre restaurant et enfin pour les plus ambitieux qui souhaiteraient attirer le plus de coworkeurs/cocookers, nous vous invitons à vous inscrire sur des plateforme spécialisées comme FrenchWork qui actuellement construit son site internet de manière à ce que les restaurants qui se spécialisent dans le coworking/cocooking puissent sur demande y être référencé dans le futur.